Perspective politique

Déclaration de la Coalition Nationale pour la Révolution Syrienne et les Forces d'Opposition

  1. Dans sa lutte contre le régime syrien , les Révolutionnaires syriens et les forces d'Opposition se sont engagés à appliquer les principes fondamentaux suivants :
  2. Préserver la souveraineté de la Syrie, son indépendence, l'unité de son peuple et l'intégrité territoriale
  3. Notre lutte est contre le régime assassin qui vise quotidiennement des civils innocents avec des missiles balistiques et autres types d'armes lourdes et se poursuivra jusqu'à la chute du régime
  4. Notre objectif est un État syrien démocratique et pluraliste fondé sur la primauté du droit et de l'État civil, où tous les Syriens seront égaux indépendamment de leur origine ethnique ou religieuse. La Coalition garantit les droits, les intérêts et la participation de toutes les composantes nationales syriennes à oeuvrer à la construction de la Syrie
  5. Notre Révolution est un combat pour tous les Syriens. Il n'y a pas de place pour le sectarisme et la discrimination pour des raisons ethniques, religieuses ou autre . Les principes universels des droits de l'Homme s'appliquent à tous les Syriens (hommes et femmes)
  6. La Coalition, en raison de l'immense souffrance du peuple syrien , vise à trouver une solution politique et une transition en Syrie avec comme condition l’absence de Bachar Al Assad et de ses proches collaborateurs. Seul l’Organe politique est habilité à participer aux discussions concernant les solutions ou initiatives politiques.
  7. La Coalition Nationale Syrienne n'est pas un « club fermé ». Tous ceux qui adhèrent aux objectifs et principes de la Coalition sont nos partenaires et ont une place dans nos rangs, quelles que soient leurs origines religieuses , ethniques et idéologiques
  8. Nous nous rendons compte qu'il ya des éléments extrémistes radicaux en Syrie qui suivent un agenda propre à eux. Nous rejetons, de même que le peuple syrien, fermement et condamnons toutes les formes de terrorisme et d’idéologieextrémiste
  9. Notre lutte est contre le régime d’Assad, non pas contre l'État syrien. Nous cherchons donc à préserver les institutions et structures de l'État, que nous réorganiserons dans le but de protéger l'État et ses employés non corrompus et qui n'ont pas de sang sur les mains (y compris les militaires et le personnel de sécurité)
  10. Il n'y aura pas de place dans la nouvelle Syrie pour les personnes du régime avec du sang sur leurs mains et impliquées dans la corruption. Ces personnes seront jugées pour les crimes qu’ils ont commis par le biais de procès équitables supervisés par un pouvoir judiciaire indépendant. Les partis de ces individus ne seront pas tenus responsables de leur comportements. Les actes de vengeance ou de représailles contre un groupe en Syrie ne seront absolument pas tolérés
  11. Nous travaillons pour une transition ordonnée du pouvoir et de l'administration afin de prévenir ou réduire le chaos durant la période de transition. Nous veillerons à ce que l'ordre public prévaut. Nous protégerons la vie et les biens des citoyens. Nous ferons en sorte que les besoins quotidiens de la population soient satisfaits
  12. Les armes chimiques sont une menace pour tous. La nouvelle Syrie agira en conformité avec les obligations internationales et soutiendra les efforts de non-prolifération. Nous garantirons la sûreté et la sécurité de tous les stocks d'armes chimiques présents sur le territoire syrien. La politique actuelle de la Syrie sur les armes chimiques sera ré-étudiée
  13. L'utilisation d'avions de combat et des missiles SCUD par le régime dAssad contre des civils sans défense tout en privant le peuple syrien des moyens nécessaires pour se défendre n'est pas acceptable. La Communauté Internationale se doit d’empêcher le régime d'Assad d'utiliser ces armes. Les Syriens doivent avoir les moyens nécessaires pour se défendre. Nous garantissons que les armes seront utilisées conformément à l'objectif pour lequel ils seront fournis et que ces armes ne tomberons pas entre de mauvaises mains. Ces armes et les équipements militaires seront remis aux institutions compétentes et appropriées, à la fin de la Révolution
  14. Le Commandement Militaire Suprême (CMS) est commandé par l'Organe civil de la Coalition via le ministère de la Défense du gouvernement intérimaire actuel et suivant. Le CMS est capable de mener des opérations militaires bien planifiées et organisées. Cela nécessite un soutien militaire international passant exclusivement par le CMS. Le CMS s'est engagé à respecter le Droit international humanitaire et les droits de l’Homme. Nous sommes prêts à travailler avec la Communauté Internationale pour mettre en place l’acheminement des aides
  15. La Coalition est composée d'un large éventail de groupes politiques en Syrie . Nous tirons notre légitimité de cette large base politique ainsi que du soutien croissant du peuple syrien de l'intérieur. Nous appelons la Communauté Internationale à intensifier son soutien à toutes les institutions de la Coalition, dont le gouvernement provisoire actuel. Le but est de sauver des vies et réduire la souffrance à l'intérieur de la Syrie. Nous sommes ouverts à tous les groupes et segments de la société, tant qu’ils adhèrent à nos objectifs et principes
  16. La Révolution est menée par les Syriens et le peuple syrien déterminera son propre avenir. Nous apprécions le soutien, certes limité, apporté par la Communauté Internationale, mais celui-ci n'est pas suffisant. Nous appelons la Communauté Internationale à s'acquitter de ses responsabilités en améliorant son soutien qui est nécessaire au peuple syrien.
Home À PROPOS Perspective politique