mercredi, 11 juillet 2018 23:20

Abdul Ilah Fahd : Assad est un véritable instrument hors des considérations internationales

(11 juil) : Abdul Ilah Fahd, ancien secrétaire général de la Coalition Nationale Syrienne, a déclaré que Bachar Al Assad trompe ses partisans en leur faisant croire qu'il gagne. Au contraire, Assad est tombé hors de toute considération régionale et internationale.
Dans un article publié mardi par l'Agence Anadolu, M. Fahd a déclaré que le régime d'Assad est une simple marionnette car la Russie est celle qui décide en Syrie et négocie avec les Révolutionnaires syriens sur le terrain et dans les forums politiques.
Les partisans d'Assad ignorent le fait qu'Assad est tombé depuis longtemps hors de toute considération régionale et internationale, citant les négociations qui ont eu lieu dans des zones proches de sa résidence mais dans lesquelles il n'a joué aucun rôle.
Le régime d'Assad a également été contraint d'accepter le document de 12 principes convenu entre la Commission syrienne des négociations et les Nations Unies après avoir rejeté le document lors des pourparlers à Genève.
M. Fahd, également membre de la Commission syrienne des négociations, a noté que le régime d'Assad, qui a annoncé à plusieurs reprises qu'il adhérerait à la Constitution de 2012, est désormais obligé de respecter les résolutions internationales appelant à remplacer la Constitution de 2012 par une constitution répondant aux aspirations du peuple syrien. Le régime d'Assad a finalement accepté de présenter une liste de candidats pour le Comité constitutionnel.
Ce n'est un secret pour personne que le régime d'Assad n'a plus de présence réelle et ne pourra plus assurer la sécurité et la stabilité de la Syrie.
Assad est maintenant un simple outil qui se voit remettre une liste de choses à faire et des instructions à suivre sans même pouvoir en discuter. Assad est maintenant obligé de mettre en œuvre et des accords internationaux, en particulier ceux conclus entre les Etats-Unis et la Russie en vue d'un engagement politique pour la mise en œuvre de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les États-Unis et d'autres pays restent encore engagés à cette Résolution qui mènera à une transition politique sans Assad.
M. Fahd a souligné que la Révolution syrienne n'a pas été vaincue après sept ans et demi, mais a réussi à affaiblir le régime et l'a fait se battre aux niveaux régional et international.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Abdul Ilah Fahd : Assad est un véritable instrument hors des considérations internationales