mercredi, 14 février 2018 19:20

Des membres de la Coalition : pas de solution politique en Syrie sans un cessez-le-feu

(14 fev) : Des responsables de la Coalition Nationale Syrienne ont averti que les accords pour un cessez-le-feu en Syrie risquent de s'effondrer totalement, soulignant que la Russie assume l'entière responsabilité des conséquences.
En effet, les membres de l'Organe politique de la Coalition ont tenu une téléconférence avec les dirigeants civils et militaires des campagnes de Hama et Homs. Les deux parties ont discuté des derniers développements sur le terrain et de l'intensification des attaques contre les civils par les forces du régime d'Assad et leurs milices iraniennes alliées.
Les représentants de la campagne de Homs (Nord du pays) ont exprimé leur inquiétude quant à une éventuelle action militaire contre les civils dans la région. Le régime d'Assad ne respecte pas l'accord sur les zones de désescalade; en effet, celui ci continue d'assiéger la région. Les participants ont également discuté des conditions humanitaires désastreuses dans les villes de Houla et Talbesseh.
Un représentant de la campagne de Hama a déclaré que les bombardements du régime affectent les personnes déplacées et les civils qui souffrent déjà d'un manque de produits de première nécessité. Il a souligné que la région à cheval sur la campagne Nord de Homs et la campagne Sud de Hama abrite environ 50 000 personnes prises au piège depuis quatre ans et souffrant des mauvaises conditions de vie.
Les membres de l'Organe politique ont déclaré que l'adoption d'un cessez-le-feu est la première étape sur la voie d'une solution politique, mettant en garde contre l'effondrement total du processus politique si les attentats et les violations se poursuivent.
Les membres de l'Organe ont tenu la Russie pleinement responsable puisqu'elle prétend jouer le rôle de garant du régime, appelant la Communauté Internationale et l'ONU à assumer leurs pleines responsabilités envers les civils.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Des membres de la Coalition : pas de solution politique en Syrie sans un cessez-le-feu