mercredi, 14 février 2018 00:10

La Commission syrienne des négociations : les bombardements du régime d'Assad et de ses alliés contre les civils constituent des crimes de guerre

(13 fev) : La Commission syrienne des négociations a déclaré avoir discuté des développements sur le terrain et de l'escalade militaire du régime d'Assad et de ses alliés russe et iranien. La Commission a également discuté de la situation catastrophique dans de nombreuses régions en Syrie résultant des bombardements aux divers types d'armes et aux armes chimiques internationalement interdites du régime d'Assad et ses alliés et de leur ciblage d'infrastructures civiles, d'hôpitaux et d'ambulances.
Dans un communiqué publié lundi, la Commission a indiqué avoir convoqué une réunion régulière dans la capitale saoudienne, Riyad, pour examiner les consultations qu'elle a menées avec divers acteurs internationaux afin de mettre fin aux attaques barbares du régime d'Assad contre les civils, de mettre un terme à ses violations des résolutions de l'ONU et aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité.
La Commission a également discuté de l'évolution du processus politique et du déroulement des négociations intra-syriennes sous les auspices des Nations Unies ainsi que des efforts de l'Envoyé des Nations Unies pour la Syrie Staffan De Mistura pour créer un comité constitutionnel.
La Commission a également évalué le résultat des visites qu'elle a effectuées dans le cadre des communications avec la Communauté Internationale et les États arabes. Lors de toutes ces réunions, la Commission a réaffirmé que toutes les étapes du processus de négociations doivent rester sous l'égide des Nations Unies. Les membres ont également réaffirmé leur engagement à la pleine application de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies et du Communiqué de Genève de 2012.
La Commission a discuté de toutes les questions liées au processus de négociations avec l'équipe de l'Envoyé des Nations Unies. Les membres de la Commission ont posé de nombreuses questions aux membres de la délégation de l'Envoyé de l'ONU; les deux parties ont échangé sur les points à clarifier.
L'accent est mis sur les principaux points de la formation du Comité constitutionnel, notamment sur le mandat, la nature de ses composantes, ses pouvoirs et les critères de sélection des représentants.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition La Commission syrienne des négociations : les bombardements du régime d'Assad et de ses alliés contre les civils constituent des crimes de guerre