lundi, 20 mars 2017 18:19

L’Armée Libre fait trembler le régime à Damas

(20 mars) : Les combattants de l'Armée Libre se sont imposés face aux forces du régime à l'Est de Damas dans une offensive surprise et coordonnée lancée dimanche. Les groupes de l'Armée Libre ont réussi à briser le siège imposé par les forces du régime et ses alliés sur les districts de Qaboun et Barzeh depuis fin 2012.
Les deux districts étaient la cible de violents bombardements aériens et à l'artillerie sans relâche par les forces du régime dans le but d'entrer dans les districts assiégés et d'imposer un accord d'évacuation aux civils pris au piège. Les forces du régime ont employé la même tactique pour vider de nombreuses régions en Syrie de leur population locale ; dont récemment la banlieue de Damas et le district d'Al Waer (Homs).
Au total, 1200 civils ont été tués dans les attaques des forces du régime et ses alliés dans les zones couvertes par le cessez-le-feu qui en était à son 80ème jour dimanche.
Selon le Bureau médiatique de la Coalition Nationale Syrienne, les forces du régime et ses alliés ont violé la trêve plus de 3000 fois depuis son entrée en vigueur le 29 décembre 2016. Les forces russes et les milices du Hezbollah sont respectivement responsables de 200 et 45 violations.
La majorité des violations a eu lieu à Damas et sa campagne, Alep, Homs, Hama, Idleb et Deraa.
Malgré la trêve en place, le régime d'Assad poursuit ses politiques visant à modifier le paysage démographique dans les régions clés de la Syrie, obligeant les habitants de Wadi Barada (Nord-Ouest de Damas), de Khan Al Sheeh (Sud de Damas) et du district d'Al Waer (Homs) à quitter les lieux.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition L’Armée Libre fait trembler le régime à Damas