lundi, 11 juin 2018 21:53

Le ciblage délibéré des centres civils vitaux par le régime d'Assad et la Russie menace gravement les habitants d'Idleb

(11 juin) : La Coalition Nationale Syrienne met, une fois de plus, en garde les Nations Unies et le Conseil de sécurité des Nations Unies contre les dangers des attaques par le régime d'Assad et la Russie des villes et villages de la province d'Idleb qui sont couverts par l'accord sur les zones de désescalade. Des mesures urgentes doivent être prises pour empêcher une nouvelle escalade et assurer la protection des civils.
Le régime d'Assad et les forces aériennes russes ont attaqué dimanche des zones résidentielles et des centres civils vitaux dans la province d'Idleb, tuant et blessant des dizaines de personnes. Les attaques ont eu lieu deux jours après l'horrible massacre perpétré par l'armée de l'air russe dans la ville de Zardana, tuant plus de 40 personnes.
Les activistes locaux ont déclaré qu'au moins 15 civils ont été tués, dont six enfants, et des dizaines d'autres blessés dans les frappes aériennes des forces aériennes russes et du régime d'Assad sur un hôpital pour enfants dans la ville de Taftanaz et dans des quartiers résidentiels dans les villes de Binnish et Ariha dimanche.
Les frappes aériennes ont mis hors service l'hôpital pour enfants de Taftanaz. Des témoins ont confirmé que l'établissement a été délibérément et directement pris pour cible.
La Coalition a de nouveau appelé les grandes puissances et les pays amis à assumer leurs responsabilités pour mettre fin aux crimes en Syrie.
Des mesures urgentes doivent être prises pour faire appliquer les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies exigeant la fin des massacres, la libération des détenus et la réalisation d'une transition politique conformément au Communiqué de Genève de 2012 et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.
La province d'Idleb est devenue densément peuplée après l'arrivée de personnes déplacées de force d'autres parties de la Syrie. Le bombardement répété d'Idleb menace d'une catastrophe humanitaire sans précédent.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Le ciblage délibéré des centres civils vitaux par le régime d'Assad et la Russie menace gravement les habitants d'Idleb