mercredi, 15 juin 2016 21:05

Alep : 34 civils tués mardi, de célèbres activistes médiatiques blessés

Les militants et les équipes de la Défense civile à Alep ont déclaré qu'au moins 34 civils, dont de nombreux enfants, ont été tués et des dizaines d'autres blessés dans des frappes aériennes du régime et des forces russes sur Alep et sa campagne mardi.
Les frappes aériennes ont violemment frappé les bâtiments résidentiels dans le quartier de Jisr Al Haj, tuant huit civils et en blessant cinq autres. Hadi Al Abdullah et Khaled Essa, deux grands activistes médiatiques, ont été blessés dans les raids aériens. Les hélicoptères du régime ont largué des mines navales sur les quartiers d'Al Ma'adi et Al Saliheen. Cinq civils, dont un enfant, ont été tués par un baril largué sur le quartier d'Al Maqamat.
Ibrahim Abu Laith, Directeur médiatique de la Défense civile, a déclaré que plusieurs frappes aériennes du régime d'Assad et de l'aviation russe ont frappé les zones résidentielles dans les régions libérées d'Alep mardi ; tuant, entre autres, un civil dans le quartier d'Al Sukkari, un à Al Firdous, deux à Salah Al Din, et blessant quatre civils dans le quartier de Jabal Badrou. M. Abu Laith a souligné que les équipes de la Défense civile ont sorti toutes les victimes de sous les décombres.
A la campagne d'Alep, 11 civils ont été tués et 21 autres ont été blessés dans des frappes aériennes de l'aviation russe sur les villes de Kafr Halab, Sheikh Ali, Jub Alkas et Urm Al Kubra mardi.
Les forces russes et du régime ont intensifié leurs bombardements aériens sur la province d'Alep début juin ; tuant près de 600 civils, selon la Défense civile dans la ville.

Home PRESSE Nouvelles locales Alep : 34 civils tués mardi, de célèbres activistes médiatiques blessés