mercredi, 14 février 2018 00:09

L'Armée Libre annonce que la campagne d'Idleb est officiellement libérée des militants de l'EI

L'Armée Libre a annoncé que la campagne d'Idleb est libérée du Groupe extrémiste Etat Islamique (EI), après que des dizaines de militants de l'EI se soient officiellement rendus à l'Armée Libre et à des groupes révolutionnaires mardi.
Baladi News Network a cité un commandant de l'Armée Libre affirmant qu'environ 350 hommes de l'EI se sont rendus à l'Armée Libre, dont 80 qui ont été blessés et des femmes et des enfants.
Dans un communiqué publié mardi, l'Armée Libre a confirmé l'existence de liens et d'une coopération entre les hommes de l'EI et le régime d'Assad. Les enquêtes montreront au monde l'existence de la coopération et de la coordination entre le régime d'Assad et le Groupe extrémiste EI.
En échange de la cession de leurs positions dans la campagne Est de Hama au régime d'Assad, les hommes de l'EI ont été autorisés à passer dans les zones libérées de la ville d'Al Khwain pour soutenir le régime dans la lutte contre les groupes de l'Armée Libre. L'Armée Libre et les combattants révolutionnaires ont repoussé les militants de l'EI et les ont forcés à se rendre.
La reddition d'hommes de l'EI est venue après de violents affrontements avec les groupes de l'Armée Libre dans la ville d'Al Khwain (Sud d'Idleb), qui ont duré plusieurs jours et provoqué la mort de dizaines de militants islamistes.
L'Armée Libre et les groupes révolutionnaires ont souligné que les prisonniers seront traités conformément à la justice, le droit et les nécessités de sécurité. Ils ont exhorté la Communauté Internationale à juger le régime d'Assad meurtrier pour son rôle dans le parrainage et le soutien de diverses formes de terrorisme pour les utiliser dans de nombreux endroits justifiant ainsi ses crimes contre le peuple syrien.

Home PRESSE Nouvelles locales L'Armée Libre annonce que la campagne d'Idleb est officiellement libérée des militants de l'EI