vendredi, 10 novembre 2017 20:53

La Direction de la santé à Damas : 44 civils tués et blessés dans un bombardement du régime sur Ghouta Est jeudi

La Direction de la Santé du Gouvernement intérimaire syrien (GIS) à Damas et sa banlieue a déclaré jeudi que trois civils ont été tués et quarante et un autres blessés dans les bombardements des forces du régime d'Assad sur Ghouta Est.
Dans un communiqué publié jeudi, la Direction a déclaré que parmi les blessés se trouvent huit enfants, dont un dans un état critique, et huit femmes. La Direction a souligné que ses médecins ont effectué huit opérations médicales pour les blessés ; dont cinq hommes, deux femmes et un enfant.
Plusieurs civils, dont des enfants, ont été tués et blessés mercredi dans les frappes aériennes du régime d'Assad sur les villes et villages de Ghouta Est.
Le Conseiller humanitaire de l'ONU Jan Egeland a déclaré jeudi que des centaines de personnes dans Ghouta Est ont besoin d'une évacuation médicale urgente. Sept personnes sont décédées parce qu'elles n'avaient pas été évacuées et vingt neuf autres sont en danger de mort imminente, dont dix huit enfants, a ajouté M. Egeland.
Lors d'une téléconférence tenue avec l'Organe politique de la Coalition Nationale Syrienne au début du mois, les responsables médicaux à Ghouta Est ont mis en garde contre la détérioration des conditions de santé dans la zone tenue par les révolutionnaires. Environ 450 patients atteints de cancer dans Ghouta Est ont un besoin urgent de traitement et de médicaments. Les hôpitaux et les centres médicaux ont complètement épuisé leurs stocks de fournitures médicales, ont-ils souligné.

Home PRESSE Nouvelles locales La Direction de la santé à Damas : 44 civils tués et blessés dans un bombardement du régime sur Ghouta Est jeudi