vendredi, 14 septembre 2018 01:04

Le régime d’Assad arrête des anciens opposants à Deraa en pleine violation du pseudo accord de règlement

Les réseaux d'information locaux ont déclaré que les forces du régime d'Assad et les services de sécurité ont arrêté jeudi deux anciens membres de l'Armée Libre et un ancien chef du conseil municipal de la ville d'Al Harra (campagne de Deraa). Les arrestations ont eu lieu malgré les engagements pris par la Russie de protéger ceux qui acceptent de conclure des accords de règlement avec le régime d'Assad en échange de l'autorisation de rester dans leur région.
La Coalition Nationale Syrienne a déclaré que ces arrestations montrent le mensonge des russes de donner des garanties aux anciens opposants au régime, ces garanties s'avérant vides et sans valeur.
Ces arrestations prouvent que la Russie n'est pas en mesure de maîtriser les actions du régime d'Assad et de ses milices étrangères alliées et met à nu le côté sombre du rôle de la Russie en Syrie.
Des activistes locaux ont déclaré que les forces du régime d'Assad ont arrêté Suhaib Al Qawarit et Mohammed Al Zarqan, anciens membres de l'un des groupes de l'Armée Libre qui opéraient dans la ville d'Al Harra, ainsi que Mohammed Al Dahi, ancien chef du Conseil local de la ville, et les a emmenés dans un lieu inconnu.
Le régime d'Assad a fait ses preuves en reniant tous les accords et toutes les promesses, ainsi qu'en cherchant à se venger de ses opposants, a déclaré la Coalition. Personne ne fait confiance au régime d'Assad. Depuis le début de son intervention militaire en Syrie, Moscou cherche à convaincre la Communauté Internationale qu'elle contrôle la situation dans le pays. Cependant, les faits sur le terrain ont prouvé la fausseté des revendications russes.
Les forces du régime d'Assad ont violé à plusieurs reprises les accords de règlement qu'il a imposés aux habitants de la province de Deraa avec des garanties russes pour la sécurité de ceux qui acceptent de conclure ces accords. Des militants locaux ont déclaré que les forces du régime procèdent à des arrestations et à des raids dans différentes régions de la province, tous les jours.
Les accords de règlement ont été conclus en août suite aux combats acharnés et à une campagne de bombardements brutale menée par les forces russes et du régime d'Assad sur les villes et villages de la province de Deraa. Les groupes révolutionnaires locaux ont été contraints d'accepter les conditions imposées par la Russie suite à l'annonce par les États-Unis de mettre fin à leur soutien aux groupes révolutionnaires et de l'Armée Libre dans la région.

Home PRESSE Nouvelles locales Le régime d’Assad arrête des anciens opposants à Deraa en pleine violation du pseudo accord de règlement