vendredi, 08 juin 2018 22:07

Le SNHR enregistre 11 massacres en Syrie par le régime d’Assad et les forces de la coalition internationale en mai

Alors que les opérations militaires menées par les forces du régime d'Assad et son allié russe continuent de cibler les zones tenues par les Révolutionnaires en Syrie, le Réseau syrien pour les droits de l'Homme (SNHR) a enregistré pas moins de 11 massacres en Syrie en mai 2018.
Dans un nouveau rapport publié jeudi, le Réseau a déclaré que les massacres ont coûté la vie à 103 civils, dont 45 enfants et 28 femmes, notant que les femmes et les enfants représentent 71% du nombre total de victimes.
Le SNHR a souligné que le régime d'Assad et les forces russes ainsi que les forces de la coalition internationale anti-Etat Islamique (EI) sont responsables de la majorité des massacres qui ont eu lieu en mai. On compte ainsi 171 massacres commis en Syrie depuis début 2018.
La campagne de bombardements lancée par la coalition internationale anti-EI a également tué de nombreux civils en mai, a indiqué le SNHR. Amnesty International a déclaré que les forces de la coalition n'ont pas pris les précautions nécessaires pour protéger les civils. L'Article 23 de la Convention de La Haye stipule que des précautions doivent être prises pour que les éventuels dommages collatéraux ne l'emportent pas sur les avantages militaires anticipés.
La Coalition Nationale Syrienne a fermement condamné les violations commises contre des civils en Syrie, appelant la Communauté Internationale à mettre un terme aux crimes de guerre commis par les forces du régime d'Assad et les forces de la coalition internationale. L'escalade militaire en Syrie risque d'entraver la solution politique et viole toutes les conventions relatives aux droits de l'Homme.

Home PRESSE Nouvelles locales Le SNHR enregistre 11 massacres en Syrie par le régime d’Assad et les forces de la coalition internationale en mai