lundi, 04 décembre 2017 21:56

Le SNHR : neuf civils morts sous la torture dans les prisons d'Assad en novembre

Le Réseau syrien pour les droits de l'Homme (SNHR) a déclaré que neuf civils sont morts sous la torture dans les prisons du régime d'Assad en novembre.
On compte deux frères de la ville de Jiza (province de Deraa), et des civils de Jisr Al Shughour (province d'Idleb) et des provinces de Deir El Zor, Homs, Quneitra, Hassakeh et Raqqa parmi les victimes, a souligné le Réseau dans un rapport publié dimanche.
Le Réseau a également documenté les violations commises par différents groupes contre les Syriens et les étrangers en Syrie, notamment les arrestations arbitraires et les exécutions extrajudiciaires qui constituent des crimes contre l'humanité.
Selon un rapport publié vendredi par le Réseau, au moins 996 civils, dont 211 enfants et 113 femmes, ont été tués en Syrie en novembre; dont 80% par le régime d'Assad et son allié russe.
Le SNHR a souligné que 10 034 civils ont été tués en Syrie depuis le début de l'année 2017 par des parties au conflit en Syrie. Selon un rapport du Réseau publié le 26 novembre, 24 746 femmes ont été tuées en Syrie depuis le début de la Révolution syrienne de mars 2011.
Le Réseau a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à renvoyer la situation en Syrie devant la Cour pénale internationale. Il a également appelé à imposer des sanctions aux personnes impliquées dans la torture et à permettre aux organisations indépendantes de défense des droits de l'Homme un accès sans entrave à toutes les parties de la Syrie.
Le SNHR a appelé la Russie à empêcher les forces d'Assad de saboter les accords sur les zones de désescalade et à progresser dans la question des détenus en révélant le sort des 76 000 personnes détenues dans les prisons du régime d'Assad.

Home PRESSE Nouvelles locales Le SNHR : neuf civils morts sous la torture dans les prisons d'Assad en novembre