jeudi, 09 février 2017 20:04

Les combattants de l'Armée Libre entrent dans Al Bab, dernier bastion de l'EI dans le Nord de la Syrie

Les combattants de l'Armée Libre ont lancé jeudi une grande offensive sur Al Bab (Nord-Est d'Alep) tenue par les hommes de l'Etat Islamique (EI), un jour après avoir percé les défenses de l'EI dans le bastion restant dans la province d'Alep.
Les combattants de l'Armée Libre, soutenus par les forces spéciales turques, l'artillerie et les avions de guerre, sont entrés mercredi dans Al Bab du côté Ouest après avoir lancé une attaque à trois volets vers 22 heures mardi soir.
À l'aube mercredi, les combattants de l'Armée Libre ont avancé du côté Ouest d'Al Bab et pris le contrôle de l'Hôpital national, de la zone Youth Housing, du rond-point Daleel, des parties du district de Zamzam et de la colline stratégique Aqeel dominant la ville.
Au Nord-Est d'Al Bab, les combattants de l'Armée Libre ont également repris le contrôle de deux villages clés des mains de l'EI. Des dizaines de militants de l'EI ont été tués et blessés dans les affrontements en cours pour la ville stratégique.
Un commandant de l'Armée Libre a déclaré que les affrontements se déroulent maintenant près de la boulangerie Al Thura dans le district de Zamzam; les combattants de l'Armée Libre cherchant à percer davantage à l'intérieur de la ville.
Al Bab, à environ 40 km au Nord-Est d'Alep et à 30 km au Sud de la frontière turque, est le dernier grand bastion de l'EI dans la province d'Alep.
Le 24 août 2016, les groupes de l'Armée Libre ont lancé, avec le soutien des forces militaires turques et en coordination avec la coalition internationale anti-EI, l'opération Shield of the Euphrates pour venir à bout de l'EI et d'autres groupes terroristes du Nord de la Syrie.

Home PRESSE Nouvelles locales Les combattants de l'Armée Libre entrent dans Al Bab, dernier bastion de l'EI dans le Nord de la Syrie