mercredi, 14 juin 2017 18:52

Les factions militaires et révolutionnaires de Deir El Zor rejettent l'occupation iranienne et souligne le rôle de l'Armée Libre dans la libération de la ville

Les représentants des factions militaires et des groupes civils et tribaux dans la province de Deir El Zor ont déclaré, dans un communiqué commun publié mardi, que l'Iran est un pays occupant et qu'il cherche à imposer ses ambitions expansionnistes dans la région.
L'Iran a profité de l'accord de désescalade et a envoyé ses milices pour prendre le contrôle de la province de Deir El Zor. L'Iran cherche à relier les villes et les capitales arabes à Téhéran afin de parvenir à ses « ambitions expansionnistes ».
Le communiqué condamne fermement l'occupation iranienne sous toutes ses formes, soulignant que l'Armée Libre est le représentant unique et légitime pour libérer la province de l'Organisation Etat Islamique (EI).
Les avancées des milices iraniennes vers Deir El Zor complexifie la guerre contre l'EI, constitue une menace pour la paix civile et sape les efforts pour une transition politique. Le communiqué appelle les forces politiques, militaires et civiles de Deir El Zor à former une direction politique et militaire unifiée chargée de vaincre le Groupe extrémiste EI et de stopper le projet iranien.

Home PRESSE Nouvelles locales Les factions militaires et révolutionnaires de Deir El Zor rejettent l'occupation iranienne et souligne le rôle de l'Armée Libre dans la libération de la ville