mardi, 12 juin 2018 22:07

Les intenses frappes aériennes du régime sur Binnish et Idleb tuent deux personnes et détruisent un hôpital et quatre écoles

La ville de Binnish (campagne d'Idleb) a été la scène de violents bombardements aériens par l'aviation du régime d'Assad lundi, tuant deux personnes et en blessant plus de 20 autres personnes, et détruisant des installations médicales et éducatives.
Les activistes ont publié des photos des dégâts considérables à Binnish, précisant que les avions de guerre d'Assad ont bombardé le seul hôpital restant de la ville, le rendant hors service. Les frappes aériennes ont causé d'importants dégâts aux services d'urgence et de radiologie, aux bureaux administratifs et aux ambulances.
La Direction de la Santé de la ville a dénoncé cette attaque, soulignant que l'hôpital assurait des soins de santé à plus de 100 000 personnes dans la ville et les villages environnants.
De violentes frappes aériennes ont également frappé des complexes écoliers de la ville, mettant hors service quatre écoles; à savoir les écoles Mustafa Farhat, l'école secondaire pour filles, l'école Mamdouh Shuaib et l'école Asaad Aldani.
Le Directeur du Bureau d'informations de la Direction de l'Education à Idleb Mustafa Haj Ali a déclaré que la réparation des installations éducatives ciblées sera très coûteuse; en effet cela va nécessiter de nouvelles fenêtres, des portes, du matériel didactique et du mobilier.
Le régime d'Assad et les forces russes ont intensifié leurs attaques sur les villes et villages de la campagne d'Idleb ces dernières semaines, ciblant principalement des centres civils et des infrastructures vitales, tuant des dizaines de personnes et en blessant des centaines d'autres.

Home PRESSE Nouvelles locales Les intenses frappes aériennes du régime sur Binnish et Idleb tuent deux personnes et détruisent un hôpital et quatre écoles