lundi, 09 octobre 2017 20:55

SNHR : les violations des résolutions de l'ONU et le meurtre de civils se poursuivent sans relâche

Le Réseau syrien pour les droits de l'Homme (SNHR) a déclaré que le régime d'Assad continue de violer les résolutions internationales en larguant des barils sur les zones résidentielles et en tuant des civils.
Dans un rapport publié dimanche, le Réseau a recensé pas moins de 216 attaques aux barils par le régime d'Assad en septembre. La majorité de ces attaques ont eu lieu dans les provinces de la campagne de Damas, Hama et Deir El Zor.
Les attaques ont coûté la vie à huit civils, dont cinq enfants et trois femmes. Ainsi, on compte 4784 attaques aux barils depuis début 2017.
Ces chiffres indiquent une utilisation « systématique et généralisée » de ce type d'armes, a souligné le SNHR. Le régime d'Assad a incontestablement violé la Résolution 2139 du Conseil de sécurité de l'ONU ainsi que l'Article 7 du Statut de Rome.
Le Réseau a souligné que tous ces actes « constituent des crimes contre l'humanité et violent de nombreuses dispositions du droit international humanitaire ».
Le SNHR a conclu son rapport en appelant le Conseil de sécurité de l'ONU à assurer la mise en œuvre complète de ses résolutions qui ne valent pas plus que le papier sur lequel elles sont écrites. Il a souligné que le Conseil de sécurité de l'ONU « a perdu toute sa crédibilité et son but ».

Home PRESSE Nouvelles locales SNHR : les violations des résolutions de l'ONU et le meurtre de civils se poursuivent sans relâche