lundi, 09 avril 2018 19:24

Appels à punir Assad avant la réunion du CSNU pour discuter de l'attaque chimique sur Douma

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit tenir une réunion d'urgence lundi pour discuter de l'attaque chimique sur la ville de Douma (Ghouta Est). La Coalition Nationale Syrienne a appelé à punir le régime d'Assad pour son utilisation répétée d'armes chimiques et d'autres armes internationalement interdites ainsi qu'à renvoyer de toute urgence le dossier syrien à la Cour pénale internationale.
Neuf pays, dont les États-Unis, ont appelé à la tenue de la réunion d'urgence. Nikki Haley, Ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, a déclaré que l'utilisation d'armes chimiques pour blesser et tuer des civils innocents est devenue trop commune en Syrie.
Le Conseil de sécurité doit se réunir et demander un accès immédiat aux premiers intervenants, soutenir une enquête indépendante sur ce qui s'est passé et demander des comptes aux responsables de cet acte atroce, a déclaré Mme Haley.
Au moins 78 civils ont été tués et un millier de civils blessés suite à l'attaque chimique sur la ville de Douma samedi, selon le Corps de la Défense civile syrienne.
Abdul Rahman Moustafa, Président de la Coalition Nationale Syrienne, a tenu la Communauté Internationale pleinement responsable de ce crime en raison de son incapacité à prendre des mesures dissuasives contre le régime d'Assad en réponse aux continuelles violations des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, notamment la Résolution 2118 sur l'utilisation d'armes chimiques.
M. Moustafa a déclaré que cette inaction a encouragé le régime d'Assad à commettre le crime de Douma.
Le Sénateur républicain John McCain et ancien candidat présidentiel américain a déclaré dimanche qu'Assad et ses soutiens russes et iraniens ont été encouragés par l'inaction américaine, appelant le Président Donald Trump à répondre fermement à l'attaque chimique de Douma.
La Ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a déclaré dimanche dans un communiqué que l'utilisation répétée et moralement répréhensible des armes chimiques par le régime d'Assad ... fait partie d'une stratégie délibérée visant à terroriser les populations locales et à les faire plier.

Home PRESSE Nouvelles politiques Appels à punir Assad avant la réunion du CSNU pour discuter de l'attaque chimique sur Douma