mardi, 13 juin 2017 18:22

HRW fait part de ses « préoccupations» concernant la bataille de Raqqa

Human Rights Watch a souligné la nécessité de protéger les civils et de respecter les droits de l'Homme en priorité dans l'offensive visant à reprendre Raqqa des mains du Groupe extrémiste Etat Islamique (EI) ; plusieurs civils ayant été tués dans les bombardements en cours sur la ville.
Les forces anti-EI doivent en priorité respecter les droits de l'Homme ; assurer un passage sécurisé aux civils voulant fuir ; fournir un soutien suffisant aux personnes déplacées ; travailler sérieusement à enquêter et retirer les mines terrestres et les restes d'engins explosifs de guerre, a déclaré HRW mardi.
Il ne s'agit pas « juste de vaincre l'EI mais aussi de protéger et de venir en aide aux civils qui ont souffert pendant trois ans et demi sous le règne de l'EI », a précisé Lama Fakih, Directrice-adjointe de HRW pour le Moyen-Orient.
Les membres de la Coalition et les forces locales doivent prouver concrètement que les vies et les droits des centaines de milliers de civils à Raqqa sont une priorité dans l'offensive, a-t-elle ajouté.
HRW a souligné avoir documenté plusieurs attaques aux missiles et aériennes qui ont tué et blessé des civils et ont qui été menées par des forces de la coalition internationale dirigées par les États-Unis en Syrie depuis septembre 2014. La hausse des victimes civiles dans les frappes de la coalition internationale a accentué les craintes, notamment savoir si les précautions adéquates sont en place, a souligné HRW.

Home PRESSE Nouvelles politiques HRW fait part de ses « préoccupations» concernant la bataille de Raqqa