mardi, 20 octobre 2015 19:30

L'Arabie saoudite presse l'Iran de changer de politique régionale

Le Ministre saoudien des Affaires étrangères a pressé ce lundi l'Iran de changer sa politique dans la région, prévenant que Ryad userait de « toute sa puissance » pour contrer ce pays qu'il a dénoncé comme un « Etat colonisateur » en Syrie.
« Nous espérons que l'Iran changera de politique et renoncera à ses ingérences dans les affaires des Etats de la région, dont le Liban, la Syrie, l'Irak et le Yémen », a déclaré Adel Jubeir lors d'une conférence de presse avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier.
Il a dans ce contexte sommé la République islamique de « retirer (ses hommes) de la Syrie, de cesser de fournir des armes au régime de Bachar Al Assad et de retirer les milices chiites, comme celles du Hezbollah (libanais) qu'elle a déployées en Syrie ». Sinon, « il est difficile que (l'Iran) puisse jouer un rôle » dans un règlement de la crise syrienne, a conclu le ministre saoudien.
Le Secrétaire de l'Organe politique de la Coalition Nationale Syrienne, Anas Al Abdah, a déclaré que l'agression militaire russe et l'occupation iranienne de la Syrie ont transformé la Révolution Syrienne d'une lutte contre un régime autoritaire à un mouvement de libération nationale.
L'intervention militaire directe de la Russie en Syrie, bombardant des civils à Homs et Hama en coordination directe avec le régime d'Assad, suit exactement la politique du régime d'Assad adoptée depuis plus de quatre ans. Le ciblage de civils par la Russie contredit ses propos affirmant intervenir en Syrie pour lutter contre l'EI.

Home PRESSE Nouvelles politiques L'Arabie saoudite presse l'Iran de changer de politique régionale