mardi, 07 août 2018 21:06

L'ONU condamne les attaques que régime d'Assad et de ses alliés contre les civils dans la province d'Idleb

Les Nations Unies ont condamné les continuelles attaques du régime d'Assad et de ses alliés dans la province d'Idleb. Selon la Défense civile syrienne, les attaques ont tué et blessé plus de 1000 personnes en juillet, principalement des enfants et des femmes.
Les Nations Unies condamnent fermement les attaques contre les civils, les travailleurs humanitaires et les infrastructures civiles et humanitaires, a déclaré lundi le Porte-parole adjoint des Nations Unies, Farhan Haq, au siège de l'ONU à New York.
L'ONU continue de réclamer la protection des civils et des infrastructures conformément au droit international humanitaire, a ajouté M. Haq.
Les Nations Unies restent préoccupées par les informations faisant état de la poursuite de la violence dans le gouvernorat d'Idleb en Syrie, qui a causé la mort de civils et la destruction d'infrastructures civiles.
Ahmad Shaykhu, Responsable des communications du corps de la Défense civile à Idleb, a déclaré mardi à Smart News Network que 73 personnes, dont neuf femmes et cinq enfants, ont été tuées. Plus de 970 autres personnes, dont 280 femmes, 233 enfants et 22 volontaires de la Défense civile, ont été blessées.
Bien qu'Idleb soit couverte par l'accord sur les zone de désescalade, la province a subi de violentes attaques du régime d'Assad et de la Russie. En juin, la Défense civile a déclaré qu'au moins 127 civils ont été tués et des centaines d'autres blessés, principalement des femmes et des enfants.

Home PRESSE Nouvelles politiques L'ONU condamne les attaques que régime d'Assad et de ses alliés contre les civils dans la province d'Idleb