mercredi, 11 avril 2018 20:08

Le Chef des forces libanaises Samir Geagea appelle à une action en vertu du Chapitre VII contre le régime d'Assad

Le Chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a appelé lundi les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies à ressentir l'ampleur de la tragédie humanitaire qui touche la Syrie depuis sept ans. Le conflit a fait plus d'un demi million de morts et des millions de civils déplacés et causé des tragédies humanitaires qui rappellent les deux guerres mondiales.
M. Geagea a appelé les cinq membres permanents du Conseil à prendre une décision historique en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies pour arrêter toutes les opérations militaires en Syrie afin de mener à bien la transition politique souhaitée.
Traiter la crise syrienne par la télévision et des déclarations politiques vides n'est pas du tout à la hauteur de la tragédie en cours, a déclaré M. Geagea.
La responsabilité morale, commune à toutes les religions du monde, frappe maintenant les portes des bureaux et de la conscience des décideurs des cinq membres permanents du Conseil.
Le monde se dirige vers la loi de la jungle, où les forts tuent les faibles - [un monde] gouverné seulement par le langage du fer et du feu.
L'attaque chimique perpétrée contre la ville de Douma, tenue par les Révolutionnaires syriens, porte le sceau du Gouvernement de Bachar Al Assad, et son allié russe partage la responsabilité de la stratégie utilisée, a déclaré lundi lors d'un entretien à Reuters le Directeur de l'ONG Human Rights Watch (HRW).
Kenneth Roth, Directeur exécutif de HRW, a déclaré que les pays doivent faire pression sur Vladimir Poutine avant que la Russie n'accueille la Coupe du monde en juin, Assad ayant perdu toute légitimité.
L'attaque, au cours de laquelle près de 100 civils ont été tués et des centaines d'autres blessés, a suscité une large condamnation par les pays arabes et occidentaux. Les responsables ont appelé à mener des frappes militaires contre les positions de l'armée d'Assad et ses bases aériennes en réponse au massacre.

Home PRESSE Nouvelles politiques Le Chef des forces libanaises Samir Geagea appelle à une action en vertu du Chapitre VII contre le régime d'Assad