jeudi, 08 mars 2018 22:58

Les forces du régime bloquent l'entrée du convoi d'aide à la Ghouta orientale assiégée

Un convoi d'aide prévu jeudi pour apporter de l'aide aux civils assiégés dans la Ghouta orientale assiégée ne passera pas, a déclaré le Comité international de la Croix-Rouge. En effet, les forces du régime et l’aviation russe ont intensifié l'assaut sur la banlieue de Damas.
Le convoi d'aujourd'hui est reporté, car la situation évolue sur le terrain, ce qui ne nous permet pas de mener l'opération dans de telles conditions, a déclaré à l'AFP la Porte-parole du CICR, Ingy Sedky.
Le convoi conjoint entre le CICR, les Nations Unies et le Croissant-Rouge arabe syrien devait fournir jeudi une aide humanitaire à la ville de Douma (Ghouta orientale).
Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), l'aide alimentaire et médicale était censée répondre aux besoins de près de 70 000 civils sur les 400 000 pris au piège dans la Ghouta orientale.
Le régime d’Assad bloque l’entrée de l’aide humanitaire pour faire pression sur les civils et les forcer à se rendre, a déclaré Abdul Rahman Mustafa, Vice-président de la Coalition Nationale Syrienne.
Les villes et villages de la Ghouta orientale subissent de lourds bombardements depuis l’aube jeudi. Les forces du régime ont bombardé au chlore gazeux les villes de Hammouriya et de Saqba, provoquant l'asphyxie d'environ 124 personnes, principalement des enfants et des femmes.
Les activistes ont publié des photos des bombardements aériens dans lesquels le phosphore blanc été utilisé et des vidéos montrant des enfants être traités pour asphyxie.
Les violents bombardements des forces du régime sur la ville de Douma et les régions voisines ont forcé un convoi d'aide humanitaire de l'ONU à se retirer la semaine dernière sans décharger tous les camions.  En effet, sur 46 camions, seuls 14 ont été déchargés.

Home PRESSE Nouvelles politiques Les forces du régime bloquent l'entrée du convoi d'aide à la Ghouta orientale assiégée