lundi, 16 avril 2018 21:18

Les pays occidentaux appellent à relancer le processus politique en Syrie

Les pays occidentaux ont appelé à relancer le processus politique en Syrie, qui a échoué en raison du refus du régime d'Assad de respecter les résolutions internationales exigeant un cessez-le-feu, une amélioration des conditions humanitaires et la formation d'un Organe de transition doté des pleins pouvoirs, dont les pouvoirs présidentiels.
Le Ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a déclaré que son pays se joindra à la France pour renouveler les efforts internationaux en vue de parvenir à un cessez-le-feu permanent en Syrie. M. Maas a indiqué que l'Allemagne et la France travailleront ensemble pour trouver une formule internationale capable de donner un nouvel élan au processus politique.
De hauts représentants des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne et de l'Allemagne tiendront des consultations à Londres sur la question syrienne.
Le Chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a appelé à reprendre le processus politique en Syrie pour arrêter l'effusion de sang dans ce pays déchiré par la guerre.
La Coalition Nationale Syrienne a souligné que l'objectif des frappes occidentales doit être de forcer le régime d'Assad, l'Iran et la Russie à s'engager dans le processus politique et relancer le processus de transition politique sans conditions préalables et conformément au Communiqué de Genève de 2012 et à la Résolution 2118 du Conseil de sécurité des Nations Unies.
Ces frappes sont un pas important vers la chute du régime d'Assad et l'affaiblissement de ses capacités militaires utilisées pour bombarder les villes syriennes avec tous les types d'armes interdites, dont des armes chimiques.

Home PRESSE Nouvelles politiques Les pays occidentaux appellent à relancer le processus politique en Syrie