samedi, 15 avril 2017 16:57

Un ex-général syrien accuse Assad de cacher des tonnes d'agents toxiques

Bachar Al Assad aurait dissimulé plusieurs centaines de tonnes d'agents toxiques, a rapporté vendredi le quotidien britannique The Telegraph citant l'ex-général et ancien responsable de la guérilla chimique syrienne Zaher Al Sakat.
Selon le quotidien, avant de déserter en 2013, Zaher Al Sakat aurait passé une commande d'une unité de guerre chimique au sein de la 5e division de l'armée syrienne.
« Le Gouvernement du Président syrien Bachar Al Assad n'a admis l'existence que de 1300 tonnes, mais nous savons qu'en réalité il en a près de deux fois plus, au moins 2000 tonnes », a déclaré l'ex-général.
D'après l'ancien général, le stock d'agents toxiques d'Assad comprendrait plusieurs centaines de tonnes de sarin, des précurseurs d'armes chimiques, des bombes aériennes capables de porter des charges chimiques et des ogives chimiques pour les missiles de type Scud.
Par ailleurs, M. Al Sakat a indiqué qu'un important stock de munitions chimiques a été caché dans les montagnes près de Homs et dans la ville méditerranéenne de Djableh non loin de Tartous.
Les révélations de l'ex-général Zaher interviennent quelques jours après une attaque chimique sur Khan Sheikhoun, une zone révolutionnaire dans la province d'Idleb, tuant plus de 100 civils et en blessant plus de 400 autres.

Home PRESSE Nouvelles politiques Un ex-général syrien accuse Assad de cacher des tonnes d'agents toxiques