La composante Turkmène de la Coalition Nationale Syrienne

Les Turkmènes sont une composante essentielle du peuple syrien et ont joué un rôle positif dans la culture et l'histoire de la Syrie pour une approche nationale syrienne. Ils affirment l'unité du territoire et du peuple de la Syrie. Ils relient la civilisation des Arabes et des Turcs en raison de leur connaissance de la langue, la culture et les habitudes des deux parties.

Rôles des Turkmènes dans la grande Révolution Syrienne :

L’Opposition Turkmène au régime Assad et à l'idéologie baasiste remonte à des dizaines d'années. Cela a alimenté la politique répressive suivie par le régime contre le peuple syrien, les idées révolutionnaires, la jeunesse rebelle et les intelectuels turkmènes pour 2 raisons :

  1. 1)Ils sont turkmènes
  2. 2)Ils sont des patriotes syriens

Les Turkmènes déplorent de nombreuses victimes dans l'histoire de la lutte contre le régime dictatorial. Notamment lors de la violente attaque contre les Turkmènes lors du siècle dernier, lorsque le régime a capturé des centaines d'intellectuels turkmènes et les a emprisonnés sur de fausses accusations.

La lutte contre la langue et la culture turques est l'une des preuves les plus flagrantes de la lutte contre la présence turkmène en Syrie. Il est devenu illégal de parler ou d'écrire en turc et illégal de pratiquer ou de diffuser la culture. Une répression économique et politique systématiques contre les Turkmènes les empêchait de développer leurs régions, notamment dans la région côtière qui est considéré comme l'un des plus beaux lieux touristiques dans le monde. Le gouvernement a pris une grande partie de la propriété turkmène dans ces zones.

En ce qui concerne le plateau du Golan turkmène qui a refusé de ne pas résister à l'occupation sioniste et s’est tenu avec la nation, ils ont été trahis par le régime et ont été punis pour s'être tenus contre l'ennemi sioniste, obligeant les Turkmènes à vivre une vie pauvre et difficile dans des quartiers insalubres avec un minimum de services.

C’est pour ces raisons, et beaucoup d’autres raisons qui ne peuvent être mentionnés, que la communauté turkmène s’est posée avec la Révolution Syrienne dès son début. Ils sont présents dans tous les rangs de la Révolution pendant toutes ses phases et dans toutes ses formes, y compris les mouvements pacifiques et militaires.

Les Turkmènes ont joué un rôle clé dans les manifestations contre le régime baasiste d’Assad dans tous les gouvernorats, y compris Lattaquié, Alep, Homs et en particulier dans Baba Amro où les Turkmènes représentent 40% des résidents, et à Damas et dans d'autres endroits où les Turkmènes sont présents.

De nombreux militants turkmènes ont été victimes d'arrestations arbitraires au cours de cette période ainsi que de nombreuses insultes, en particulier ceux qui ont été accusés d'être des traîtres et d'être fidèles à d'autres pays. Avec le début de la deuxième phase de la Révolution et de l'armement des Révolutionnaires les Turkmènes étaient parmi les premiers à assumer cette tâche et ont formé des brigades de combats dans les lieux où ils vivent. Ils ont commencé à lutter contre les forces du régime criminel.

Voici quelques-unes des premières brigades de combat créés :

-          La Birgade Sultan Mohamad Al Fatih

-          La Brigade Sultan Suleiman

-          La Brigade Seljuk

-          La Brigade Sultan Selim

-          Le Bataillon Anwar Al Haq

-          La Brigade Sultan Murad

-          La Brigade Ashab Al Yamin

-          La Brigade Jabal Al Turkman

Il existe d'autres brigades turkmènes et des bataillons dans toutes les régions du pays. Ces bataillons et brigades comprennent des personnes de tous les horizons en Syrie, se battant pour l’objectif commun des Syriens.

Les Organisations politiques :

Les années d'oppression et de tyrannie que le peuple syrien a vécu représentaient un sérieux défi pour la formation de partis politiques ou des groupes d’Opposition contre le pouvoir en place en Syrie. Les Turkmènes ont été victimes de cela car ils ont tenté de créer de nombreuses organisations caritatives et intellectuelles, même simples, mais ces groupes historiques qui ont été formés à différentes phases de l'histoire ont lutté contre cela.

Avec le début de la Révolution Syrienne, les Turkmènes ont participé sur le terrain en prenant part à des manifestations pacifiques et en prenant les armes. Des organisations politiques, exprimant les vues et positions des Syriens turkmènes, demandent que leurs droits soient protégés dans l'arène de l'Opposition syrienne et dans d'autres arènes politiques. En réponse à ces besoins certains partis turkmènes ont été formés et lancés :

-          Le Mouvement démocratique syrien turkmène

-          Le Parti national turkmène syrien

Ces organisations politiques ont confirmé l’adhésion turkmène à l'unité du territoire syrien et les droits nationaux turkmènes n'excluent pas ou ne marginalisent pas qui que ce soit. Ils ont également essayé de représenter les Turkmènes au sein de l'Opposition politique contre le régime syrien. Le Mouvement démocratique turkmène et le Parti national turkmène syrien ont obtenu 9 sièges au sein du Conseil National Syrien dont 7 pour le Parti national turkmène syrien. Avec la formation de la Coalition Nationale Syrienne, les Turkmènes ont pris 3 sièges. Deux de ces sièges étaient représentés par le Mouvement démocratique syrien turkmène et le troisième était représenté par une personnalité turkmène indépendante.

En plus des organisations politiques turkmènes, les Turkmènes ont des organisations civiles. Beaucoup d'organisations caritatives ont été formées pour répondre aux besoins des plus nécessiteux, des familles des martyrs, et pour répandre leur culture au sein des jeunes Turkmènes.

Home COMPOSANTES Composantes nationales La composante Turkmène de la Coalition Nationale Syrienne