Le Conseil national pour la paix

Les conflits sectaires, ethniques et sociaux perpétrés par le régime ont un effet sur l'unité du peuple. De nombreuses forces extérieures profitent de ces conflits en sapant les acquis sociaux dans ces pays.

La structure sociale de la Syrie a été gravement endommagée en raison des crimes odieux commis par le régime et ses hommes de main. Cela a conduit à une augmentation de l'instabilité sociale et ouvert la porte à des actes de vengeance, de représailles, de déplacements, et la déstruction à grande échelle. En plus de la guerre qui fait rage dans le pays, les instances extrêmistes ont augmenté chez les jeunes, ce qui a provoqué de graves divisions dans la communauté et conduit à de grands problèmes.

C’est pour cette raison que la priorité à l'heure actuelle est d'établir un cadre réglementaire et intellectuel permettant la création d'un mouvement social élargi dans tous les gouvernorats syriens, avant et après la chute du régime. Par conséquent, toutes les divisions et tous les effets néfastes potentiels sur la société syrienne seront évités – d’où le terme de « paix nationale », le but est de permettre aux Syriens de construire un État, de s’occuper de la reconstruction de leurs villes et villages détruits par le régime.

Par conséquent, la Coalition a créé le Conseil national syrien pour la paix regroupant les Conseils locaux de tous les gouvernorats syriens pour la paix nationale. Le maintien de la paix nationale dans un pays déchiré par un régime est une tâche très difficile et ardue. Cependant, des efforts concertés, le travail d'équipe, l'organisation et le travail avec une volonté de recherche de l'intérêt public aideront à atteindre ces objectifs.

L'initiative du Conseil national pour la paix est ouverte à tout Syrien concerné par sa patrie et son pays afin d’aider er de construire la nouvelle Syrie libre.

Le peuple syrien est connu pour sa bravoure, sa bonté et son amour pour les autres.

Les objectifs du Conseil national pour la paix:

Le Conseil national pour la paix est une institution de la Coalition. Les membres du Conseil sont issus de l’Assemblée générale de la Coalition. Ils contribuent à l’obtention d’une paix nationale en Syrie et à atteindre les objectifs suivants :

  • Travailler à établir la paix nationale en Syrie
  • Gérer les opérations du Conseil et des Comités locaux et nationaux pour la paix et leur avancement

Les Tâches du Conseil national syrien pour la paix:

  • Élaborer la politique publique qui assure le fonctionnement des Conseils nationaux pour la paix, la réalisation des objectifs, le contrôle de leurs activités et les progrès
  • Communiquer avec les instances nationales locales, les individus ainsi que les organisations internationales afin d'aider à atteindre les objectifs
  • Organiser des ateliers, des études, des séminaires et des conférences sur la paix nationale
  • Adopter des plans opérationnels pour les Conseils nationaux de paix, créer des rapports sur le budget général proposé et les budgets définitifs des Conseils nationaux pour la paix
  • Établir des lignes directrices nécessaires à la coordination avec les sources officielles et non officielles, ainsi qu'avec diverses organisations sociales et des institutions en vue d'atteindre les objectifs définis
  • Adopter des réglementations financières et administratives nécessaires pour gérer les affaires du Conseil suprême et les Conseils nationaux pour la paix et vérifier leur adoption avec le Secrétaire du Secrétariat général de la Coalition

Structure administrative du Conseil national pour la paix:

Composition du Conseil :

  • Le Président du Conseil
  • Le vice-Président du Conseil
  • Détenteur du secret du Conseil

Il y a 19 membres au sein du Conseil. Ils représenteront tous les gouvernorats syriens, y compris Damas et Alep, un pour chacune des villes et leurs banlieues (quatre au total), 3 représentants des Ministères de l'Intérieur, de la Justice et des Finances. Il est possible d'augmenter le nombre des membres à 30.

La branche administrative du Conseil est constitué d'employés administratifs nommés par le Président du Conseil, en consultation avec le vice-Président et le Détenteur du secret.

Les membres du conseil sont élus pour six mois, avec possibilité d’un deuxième mandat. Il en est de même pour le Président, le vice-Président, et le Détenteur du secret. Si l'un de leurs postes devient vacant pour quelque raison qui soit, un remplaçant sera élu par un vote du Conseil à la majorité.

Les Conseils nationaux pour la paix:

  • Un groupe de personnes de chaque gouvernorat élira un Président, un vice-Président, et un Détenteur du secret pour la direction de leur conseil national pour la paix. Ces personnes formeront le Conseil national pour la paix pour leurs gouvernorats respectifs. Le nombre de membres du Conseil sera en fonction du nombre d’habitants : 1 membre du Conseil tous les 100 000 citoyens, de sorte qu’aucun conseil ne contienne moins de 7 membres et pas plus de 25 membres. Chaque conseil dispose d'une structure administrative supervisée par le Président
  • Un bureau pour chaque conseil sera affecté à recruter des bénévoles ayant une expertise et des compétences variées dans le but d'atteindre les objectifs
Home ORGANISMES Le Conseil national pour la paix