12 juin 2017 In Press Releases

Communiqué de presse
Bureau médiatique
Version en arabe Coalition Nationale Syrienne
Le 12 juin 2017

Face à l'incapacité des garants du cessez-le-feu à appliquer leurs obligations et à mettre un terme à la brutale campagne menée par le régime d'Assad et les milices terroristes iraniennes sur Deraa et sa banlieue, et face à l'honteuse implication du « garant » russe dans la campagne de bombardements ; le régime d'Assad poursuit ses violations. En effet, les milices du régime d'Assad ont largué des barils chargés au napalm sur les quartiers résidentiels de la ville, tuant et blessant plusieurs civils.
Les milices du régime ont largué, depuis le début de leur féroce campagne il y a plus d'une semaine, plus de 300 barils explosifs et environ 350 roquettes sol-sol sur Deraa seule, dont plus de 20 barils explosifs chargés au napalm incendiaire la nuit dernière.
La Coalition Nationale Syrienne rappelle condamner fermement cette campagne d'intensification, souligant que ces attaques sont une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité et des obligations des garants.
La Coalition Nationale Syrienne appelle tous les membres de la Communauté Internationale à assumer leurs responsabilités concernant l'utilisation fréquente et aveugle des barils au napalm incendiaire par le régime d'Assad et les partis le soutenant dans sa guerre contre le peuple syrien. La Coalition rappelle que l'usage du napalm est internationalement interdit et met en garde contre la conséquence extrême du continuel silence sur cette attaque barbare et criminelle du régime et des forces alliées.
La Coalition condamne les continuels bombardements de la ville de Raqqa par les forces internationales de la coalition anti-Etat Islamique (EI) qui ont utilisé du phosphore blanc dans le ciblage des zones peuplées. Des rapports venant de la ville ont confirmé que les dernières frappes aériennes ont tué au moins 10 civils et blessé plus de 30 autres personnes.
La Coalition rappelle la nécessité de lutter contre le terrorisme et de libérer Raqqa ainsi que tout le territoire syrien du groupe extrémiste EI par les groupes de l'Armée Libre. La Coalition appelle à des mesures urgentes et fermes contre toute imprudence ou tout mépris de la vie des civils. Des mesures doivent également être prises pour assurer la responsabilité de ces attaques, bien plus que de promettre de mener des enquêtes et faire des déclarations tout en attendant que le temps passe.

Vive la Syrie démocratique, et que vive son peuple libre et digne.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : lundi, 12 juin 2017