13 juin 2017 In Coalition News

(13 juin) : Le Conseil local de la ville de Deraa a appelé toutes les organisations des droits de l'Homme et internationales à prendre des mesures urgentes pour soulager les habitants de la ville et forcer le régime d'Assad et ses alliés à arrêter leur féroce assaut sur la ville.
Dans un communiqué de presse publié lundi, le Conseil souligne que la campagne de bombardement en cours a détruit l'infrastructure et mis tous les hôpitaux de la ville hors service, soulignant que ces actions représentent une violation flagrante des conventions internationales.
Le Conseil a ainsi déclaré la ville de Deraa, notamment le district de Manshiya, et les villes et villages environnants « zone sinistrée », soulignant la nécessité de soulager d'urgence les habitants de ces zones.
Les forces du régime d'Assad et leurs milices étrangères alliées ont largué plus de 500 barils et 500 missiles sol-sol sur les parties de Deraa aux mains de l'Armée Libre. Les avions russes ont également mené plus de 100 raids sur la ville.
La Coalition Nationale Syrienne a fermement condamné l'intensification de l'assaut sur la ville de Deraa, rappelant que ces attaques constituent une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie et des obligations des parties à ces résolutions.
La Coalition a appelé tous les membres de la Communauté Internationale à assumer leurs responsabilités concernant l'utilisation fréquente et aveugle des barils au napalm incendiaire par le régime d'Assad et les partis le soutenant dans sa guerre contre le peuple syrien. La Coalition met en garde contre la conséquence extrême du continuel silence sur cette attaque barbare et criminelle du régime et des forces alliées.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : mardi, 13 juin 2017