14 juin 2017 In Coalition News

(14 juin) : La Coalition Nationale Syrienne a tenu une réunion, mercredi via internet, avec le Conseil local de Deraa afin de connaître les derniers développements dans la violente campagne militaire menée par le régime d'Assad et les milices iraniennes sur la ville et les environs.
Le Conseil local de Deraa a déclaré hier la ville de Deraa, Yadodeh, Naemeh, Om Al Mizan, Tariq Al Sad et Moukhayam, « zone sinistrée », suite aux continuels bombardements depuis début juin.
Riad Seif, Président de la Coalition, a demandé au Conseil local de lister les besoins afin de les assurer dans les plus brefs délais, notamment face à la détérioration de la situation humanitaire dans la province.
Le Président de la Coalition a souligné l'importance de documenter les crimes commis par le régime et ses milices et de documenter les armes utilisées par le régime et ses alliés dans le bombardement des civils afin de pouvoir les condamner devant la Communauté Internationale.
Pour sa part, Ali Salkhandi, Avocat et Chef du Conseil local de Deraa, a précisé que l'assaut aérien a été lancé il y a plus de soixante jours, dénonçant l'utilisation d'armes internationalement interdites par le régime et soulignant que la plupart des infrastructures et des bâtiments résidentiels ont été détruits dans la continuelle attaque aérienne d'Assad et de l'aviation russe.
M. Salkhandi a précisé que le régime et ses alliés ont utilisé le napalm incendiaire, des roquettes et des barils, soulignant que malgré le manque de soutien les Révolutionnaires restent inébranlables.
Près de 20 mille habitants de Deraa sont dispatchés à la frontière jordanienne, les milices sectaires iraniennes ciblant le peuple syrien.
M. Salkhandi a expliqué que la situation humanitaire est très mauvaise et que la région doit surmonter des conditions difficiles ; les bombardements ayant détruit l'hôpital de campagne, l'hôpital Giza et Naemeh, et provoqué une pénurie en fournitures médicales.
Nazir Hakim, Secrétaire général de la Coalition, a salué la fermeté légendaire des Révolutionnaires de Deraa face à la brutalité du régime et de ses milices, réaffirmant le soutien de la Coalition aux Révolutionnaires.
Nous espérons que Deraa, tout comme elle est le berceau de la Révolution, soit avec l'aide de Dieu et la détermination des Révolutionnaires le berceau de la Victoire.
Le Secrétaire général a souligné que la Coalition portera les messages des conseils locaux et les souffrances du peuple à la Communauté Internationale, aux Nations Unies, à la Ligue des États arabes, à toutes les organisations de défense des droits de l'Homme et à l'Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie Staffan De Mistura pour montrer la gravité des crimes du régime et de ses alliés, et dénoncer l'ingérence flagrante russe dans le meurtre du peuple syrien.
Okab Yahya, Membre de l'Organe politique de la Coalition, a, quant à lui, déclaré craindre que le scénario d'Alep ne se produise à Deraa, appelant à resserrer les rangs et à tirer parti des leçons vécues par d'autres régions en Syrie afin d'éviter que la tragédie d'Alep se produise à Deraa.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : mercredi, 14 juin 2017