5 février 2018 In Press Releases

Communiqué de presse
Coalition Nationale Syrienne
Bureau médiatique
Le 05 février 2018

La Coalition Nationale Syrienne condamne fermement les horribles attaques des forces russes et du régime d'Assad visant principalement les civils et les quartiers résidentiels dans les villes et villages de la province d'Idleb.

Dimanche 04 février, les avions russes ont effectué pas moins de 40 frappes aériennes sur les villes de Maarat Al Nu'man, Kafranbel, Mourek, Mardabsa, Ghadfa, Al Tih, Tahtaya, Maasaran, Jarjanaz, Khan Sheikhoun, Kafarzeita, Um Al Khalakhil et Saraqib (campagne d'Idleb). La force aérienne du régime d'Assad a également largué des bombes chargées au chlore sur Saraqib, violant une nouvelle fois les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

Les bombardements incessants ont tué et blessé des dizaines de civils. Les avions et les hélicoptères russes et du régime d'Assad survolaient toujours de nombreuses parties de la province d'Idleb dimanche soir. Les secouristes travaillent dans des conditions extrêmement difficiles pour secourir les blessés et ceux qui sont pris au piège dans les décombres des zones ciblées par les frappes aériennes et les attentats aux barils.

La Coalition appelle le Conseil de sécurité de l'ONU à prendre des mesures immédiates et à émettre une résolution condamnant les atroces crimes commis par la Russie contre le peuple syrien. Des mesures strictes doivent être prises pour mettre immédiatement fin aux crimes de guerre et aux génocides que la Russie commet en Syrie et pour mettre fin à son soutien au régime d'Assad qui commet des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en Syrie, dont aux armes chimiques. Une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU est également nécessaire pour garantir le jugement des auteurs de ces crimes, à savoir les régimes russe et d'Assad et ses milices étrangères alliées ainsi que tous ceux qui ont commis des crimes contre le peuple syrien.

La Communauté Internationale a le devoir de condamner cette campagne criminelle et de travailler à tous les niveaux pour l'arrêter et protéger les civils à Idleb, dans la Ghouta Est (banlieue de Damas), et dans toutes les parties de la Syrie.

Vive la Syrie démocratique, et que vive son peuple libre et digne

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : lundi, 05 février 2018