12 mars 2018 In Coalition News

(12 mars) : Hadi Bahra, Membre de l'Organe politique de la Coalition Nationale Syrienne, a souligné la nécessité pour les Etats membres du Conseil de sécurité de prendre des mesures pour assurer la pleine application de la Résolution 2401. Le Conseil doit se réunir lundi pour évaluer le cessez-le-feu et l'acheminement de l'aide humanitaire aux personnes dans le besoin.
Permettre au régime d'Assad de continuer à commettre des crimes contre le peuple syrien sans conséquences ne rétablira pas la stabilité dans la région et ne mettra pas fin au terrible cycle du terrorisme. Les actions du régime d'Assad sont la cause première de l'extrémisme et le déclencheur du cycle sans fin du terrorisme.
M. Bahra a souligné que la Communauté Internationale est responsable de la situation actuelle en Syrie car elle a laissé le peuple syrien seul depuis sept années consécutives dans sa lutte contre les crimes du régime tyrannique.
La poursuite des politiques destructrices de l'Iran en Syrie et dans la région menant à la propagation du terrorisme et à l'intensification des luttes sectaires et des conflits dans la région rend impossible la paix ou la restauration de la sécurité et de la stabilité dans la région.
Le régime iranien est le principal soutien et partenaire du régime d'Assad, a rappelé M. Bahra, soulignant la nécessité de le juger pour les crimes commis par les milices et les forces iraniennes en Syrie.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : lundi, 12 mars 2018