4 avril 2018 In Coalition News

(04 avr) : Le Président de la Coalition Nationale Syrienne, Abdulrahman Moustafa, a envoyé une lettre au Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, pour dénoncer la série d'opérations de déplacements forcés de masse menées par le régime d'Assad contre la population locale dans diverses régions de Syrie; actuellement dans la Ghouta Est.
M. Moustafa a déclaré que les crimes de guerre se poursuivent dans relâche en Syrie, condamnant fermement les politiques du régime d'Assad et ses alliés en complète violation des droits de l'Homme; notamment les meurtres, la famine et la torture. Ces tactiques visent à écraser la Révolution du peuple syrien et ses demandes de liberté et de dignité.
M. Moustafa a également déclaré être profondément préoccupé par la situation désastreuse et mystérieuse qui entoure la province d'Idleb, devenue la destination de toutes les personnes qui sont déplacées d'autres régions. La province abrite maintenant plus de deux millions de civils.
La Ghouta orientale subit la plus importante opération de déplacement forcé de masse suite à l'impitoyable assaut du régime d'Assad et des forces russes utilisant divers types d'armes, dont des armes internationalement interdites dans la campagne de bombardements de la banlieue de Damas. Les personnes déplacées ont été humiliées et affamées par les forces du régime.
La situation à Idleb est devenue extrêmement préoccupante; les nouveaux arrivants sont logés dans des abris et des maisons surpeuplés, en proie à de graves pénuries de nourriture et d'eau potable, ainsi qu'à un manque de services médicaux.
M. Moustafa a souligné que les civils syriens continuent de souffrir; la situation sur le terrain est devenue catastrophique en raison de l'échec de la Communauté Internationale à arrêter les vagues de déplacements forcés de masse ; à protéger les civils; et à appliquer les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU pour la cessation de toutes les hostilités et la livraison de l'aide humanitaire.
Le Gouvernement intérimaire syrien (GIS) a mené une étude statistique sur les personnes déplacées et a dressé un inventaire de leurs besoins dans les sites d'accueil, a déclaré M. Moustafa, appelant à assurer d'urgence une aide humanitaire et médicale aux personnes déplacées par l'intermédiaire du Gouvernement intérimaire syrien et conformément aux besoins énumérés dans son rapport.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : mercredi, 04 avril 2018