8 avril 2018 In Press Releases

Communiqué de presse
Coalition Nationale Syrienne
Bureau médiatique
Le 08 avril 2018

Méprisant de façon flagrante et totale toutes les valeurs humaines, la Russie et le régime d'Assad ont mené samedi soir d'horribles et violents bombardements sur la ville de Douma (Ghouta orientale), larguant des gaz toxiques sur les civils pris au piège dans la ville assiégée. Selon les premiers rapports, plus de 100 civils, principalement des enfants et des femmes, ont été tués par suffocation tandis que plus de mille autres souffrent d'asphyxie. Le sort de centaines de familles dans des abris souterrains est encore inconnu en raison du manque de communication et des difficultés auxquelles sont confrontées les équipes de secours en essayant d'aider les victimes.

La Coalition Nationale Syrienne rappelle que l'utilisation d'armes chimiques, de napalm inflammable et de phosphore blanc dans les bombardements de la Ghouta orientale constitue un crime de guerre et un génocide. Les violentes attaques du samedi ont visé les femmes et les enfants qui s'étaient réfugiés dans des sous-sols souterrains improvisés. La Russie et le régime d'Assad portent la responsabilité totale et directe de ces crimes barbares.

Les sessions et réunions du Conseil de sécurité de l'ONU se sont révélées inutiles ; la Russie continuant d'empêcher toute action du Conseil. La Coalition appelle donc les membres permanents du Conseil et les pays concernés ; à savoir les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ; à prendre des mesures urgentes conformément à leurs responsabilités en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales. Nous appelons ces pays à lancer des frappes militaires contre les positions militaires, les bases aériennes et les bases militaires du régime d'Assad à partir desquelles des attaques contre des civils sont lancées.

La Coalition appelle également à renvoyer d'urgence les crimes du régime d'Assad à la Cour pénale internationale. Il en est de la responsabilité de chacun de mettre fin à l'assaut brutal sur Douma et la Ghouta orientale et de protéger les près de 200 000 civils qui sont toujours pris au piège dans la partie libérée de la Ghouta orientale.

La Coalition appelle les communautés syriennes et arabes et tous les peuples libres du monde entier à dénoncer les crimes du régime d'Assad et à faire pression sur les gouvernements des pays qui restent silencieux sur ces crimes odieux.

La Coalition communique avec les pays concernés pour demander une réponse à l'escalade militaire de la Russie et au génocide qui se déroule dans la Ghouta Est, ainsi que pour garantir la responsabilité de ces crimes et la protection de notre peuple à Douma.

Vive la Syrie démocratique, et que vive son peuple libre et digne

Home PRESSE Communiqués de presse Filtrer les éléments par date : dimanche, 08 avril 2018