1 juin 2018 In Coalition News

(01 juin) : Abdul Rahman Moustafa, Président de la Coalition Nationale Syrienne, s'est entretenu avec l'Envoyé spécial de l'Allemagne pour la Syrie, Nicolai Herman, dénonçant les crimes commis par le régime d'Assad contre les civils et l'aggravation de la tragédie des déplacés et présentant le plan d'action de la Coalition.
M. Moustafa a déploré le grand nombre de personnes déplacées dans le Nord d'Alep, précisant qu'ils sont originaires de Raqqa, Deir El Zor, Ghouta orientale, Homs et Qalamoun et soulignant que cela a causé une très forte densité de population dans la région.
Les personnes déplacées de force ne reçoivent pas de soutien suffisant, elles doivent partager des tentes faute de services essentiels. La Coalition espère que leur situation sera bientôt abordée afin qu'elles puissent recevoir un soutien par le biais du Gouvernement intérimaire syrien (GIS) et les conseils locaux.
La présence d'organes exécutifs de la Coalition dans les zones libérées peut atténuer les souffrances des civils en fournissant des services de base, a déclaré M. Moustafa. Grâce à notre plan d'action, nous cherchons à être proches des civils et des groupes armés d'opposition et à les superviser directement.
M. Moustafa a réaffirmé l'engagement de la Coalition à l'intégrité du territoire syrien et au processus politique conformément au Communiqué de Genève de 2012 et à la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies. La Coalition entretient des contacts réguliers avec la Commission syrienne des négociations.
M. Moustafa a souligné que la Loi n°10 vise à consolider les changements démographiques et à empêcher le retour des réfugiés. De plus, le statut accordé au régime d'Assad, lui permettant de présider la Conférence du désarmement chimique et nucléaire des Nations Unies est choc à la conscience de l'humanité et une profonde trahison des victimes des attaques brutales d'Assad contre les civils.
Pour sa part, M. Herman a indiqué que son pays suivra les implications possibles de la Loi n°10, ajoutant que la question est actuellement discutée par l'Union européenne dans tous ses aspects et par les Etats membres de l'Union européenne.

1 juin 2018 In Coalition News

(01 juin) : La Coalition Nationale Syrienne a souligné que la Russie porte l'entière responsabilité de toute escalade militaire dans le Sud de la Syrie, ajoutant que le régime d'Assad travaille pour une escalade militaire dans le Sud sous les ordres de l'Iran. Le régime d'Assad n'est plus qu'une simple façade à l'occupation iranienne de la Syrie.
Ni l'occupation russe ni l'occupation iranienne ne pourront briser la volonté du peuple syrien ou mettre fin à sa lutte contre l'occupation et la tyrannie, a déclaré la Coalition dans un communiqué publié jeudi. Le peuple syrien atteindra ses objectifs, peu importe le temps.
La Coalition a souligné la nécessité de soutenir les institutions du peuple syrien, notamment le Gouvernement intérimaire syrien et l'Armée Libre, afin d'assurer les services de base aux civils syriens; notamment la santé, l'éducation et la sécurité.
La Coalition a appelé les grands pays, les pays amis et les sponsors de la solution politique, à assumer leurs responsabilités envers le peuple syrien et à œuvrer pour remettre le processus politique sur les rails. Des mesures doivent être prises pour mettre fin aux meurtres et aux crimes, et pour assurer la libération des détenus et la réalisation d'une transition politique conformément aux résolutions internationales et au Communiqué de Genève de 2012.

Home PRESSE Les nouvelles de la Coalition Filtrer les éléments par date : vendredi, 01 juin 2018