vendredi, 10 novembre 2017 11:51

L'Iran est une force d'occupation et non un parti garant ; l'entrée du FMP à Albu Kamal est de l'occupation

Communiqué de presse
Coalition Nationale Syrienne
Bureau médiatique
Le 09 novembre 2017

La Coalition Nationale Syrienne condamne fermement les propos d'Ali Akbar Velayati, un haut conseiller du Guide suprême iranien Ayatollah Ali Khamenei, et les menaces qu'il a lancées contre le peuple syrien. Ces paroles et ces menaces explicites contreviennent ouvertement au soi-disant rôle de l'Iran dans l'accord sur les zones de désescalade et violent l'accord en soi. Cette attitude est aussi odieuse que les horribles crimes commis quotidiennement par les milices iraniennes contre les civils en Syrie.

Les propos provocateurs de M. Velayati ont une fois de plus montré le véritable rôle joué par l'Iran en Syrie. Au lieu de mener son soi-disant rôle de garant de l'accord sur les zones de désescalade, l'Iran se comporte comme une force d'occupation poursuivant une politique de meurtre, de déplacement, et de nettoyage ethnique et sectaire. L'Iran cherche également à répandre l'extrémisme et la terreur dans le seul but de servir ses plans pour changer le paysage démographique en Syrie.

Il est clair que l'Iran joue un rôle central en perturbant tous les efforts pour mettre fin à l'effusion de sang en Syrie et ne peut être le garant d'aucun accord.

La Coalition a souligné que l'entrée des milices des Forces de Mobilisation Populaire irakiennes (FMP) dans la ville d'Albu Kamal et dans toute partie du territoire syrien est une violation flagrante de la souveraineté syrienne, d'autant plus que les milices des FMP font partie de l'établissement militaire du Gouvernement irakien et ont déjà commis des crimes de guerre en Syrie.

Le régime d'Assad est pleinement responsable de la situation actuelle en Syrie et d'exposer le pays à diverses formes d'hégémonie étrangère, d'occupation et de violation de la souveraineté. La Coalition appelle, de nouveau, la Communauté Internationale à assumer ses responsabilités et à mettre un terme aux crimes en cours contre les civils en Syrie.

Vive la Syrie démocratique, et que vive son peuple libre et digne

Home PRESSE Communiqués de presse L'Iran est une force d'occupation et non un parti garant ; l'entrée du FMP à Albu Kamal est de l'occupation