vendredi, 03 novembre 2017 11:31

La conférence de Sotchi vise à contourner le processus de Genève et la transition politique parrainés par l'ONU

Communiqué de presse
Coalition Nationale Syrienne
Etat-major général de l'Armée Libre
Le 02 novembre 2017

Dans le cadre de ses tentatives de contourner le Communiqué de Genève de 2012, les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et le reste des résolutions internationales, la Russie a annoncé qu'elle organisait une conférence des Syriens à Sotchi, prétendant ainsi soutenir le processus politique de Genève.

La Coalition Nationale Syrienne et l'Etat-major général de l'Armée Libre soulignent qu'une telle conférence représente une rupture avec les négociations de Genève parrainées par l'ONU et les résolutions internationales pour une transition politique en Syrie.

Toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU et le Communiqué de Genève de 2012 indiquent clairement qu'une solution politique doit constituer la pierre angulaire de la formation d'un Organe directeur de transition doté des pleins pouvoirs exécutifs et dont la tâche principale sera de créer un environnement approprié et neutre pour le succès de la phase de transition. L'Organe sera également chargé d'assurer une conférence de dialogue national, la tenue d'un référendum sur la rédaction d'une constitution et la tenue d'élections libres et équitables. Par conséquent, nous pensons que cette conférence représente une tentative de s'écarter de toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU et viole l'esprit du Communiqué de Genève de 2012.

La Coalition et l'Etat-major général de l'Armée Libre confirment qu'ils ne participeront pas à la Conférence de Sotchi, réitérant leur soutien au processus de transition politique à Genève visant à réaliser les aspirations du peuple syrien à la liberté, à la dignité et à la justice.

Vive la Syrie démocratique, et que vive son peuple libre et digne

Home PRESSE Communiqués de presse La conférence de Sotchi vise à contourner le processus de Genève et la transition politique parrainés par l'ONU