mercredi, 10 décembre 2014 15:32

La déclaration universelle des droits de l’Homme et les violations des droits syriens

«  Je suis un être humain, pas un animal !!! »…cette phrase choc du civil Mohammed Ahmed Abdel Wahab a fait le tour des réseaux sociaux. Cette phrase retranscrit l'oppression et la répression des forces du régime Assad contre les manifestants réclamant la liberté et la dignité. Cette phrase exprime les sentiments et les pensées de tous les Syriens qui ont vécu la répression et l'humiliation pendant plus de quarante ans, et qui continuent encore de subir violations et attaques du régime d’Assad. Cette phrase décrit l’injustice subie par le peuple syrien, peuple qui s’est soulevé contre son bourreau. A l’occasion de la journée anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, le rapport « La déclaration universelle des droits de l’Homme et les violations des droits syriens » tente de donner un aperçu des exactions commises par le régime d’Assad contre les civils syriens, et cela face à un silence international.

Télécharger les pièces jointes : La déclaration universelle des droits de l’Homme et les violations des droits syriens

Home PRESSE Rapports La déclaration universelle des droits de l’Homme et les violations des droits syriens